Le massage des tissus profonds utilise une pression ferme et des mouvements lents pour atteindre les couches profondes de muscle et de fascia. Il est utilisé pour soulager les douleurs chroniques et les zones de tension. Le massage des tissus profonds travaille sur la libération des adhérences pour atténuer la douleur et favoriser le retour à un mouvement normal. Contrairement au massage suédois, le massage des tissus profonds consiste à étirer les tissus pour défaire les adhérences entre les couches musculaires.

Des études ont montré que le massage des tissus profonds peut soulager le mal de dos chronique, réduire l’hypertension artérielle et réduire le stress, l’anxiété et la tension musculaire. Une étude a révélé que le traitement DTM effectué pendant 10 jours entraîne une amélioration significative de la douleur par rapport au massage thérapeutique classique. Une autre étude a révélé que le massage des tissus profonds avait des effets positifs sur les personnes victimes de tension artérielle élevée. Enfin, la massothérapie peut aider à réduire les taux de cortisol et même augmenter la production de l’hormone appelée oxytocine, qui détend le corps et entraîne des effets apaisants.

Comment fonctionne le massage des tissus profonds ?

Lorsqu’il y a des tensions chroniques ou une blessure, il y a habituellement des adhérences (bandes de tissu douloureux et rigides) dans les muscles, les tendons et les ligaments. Le massage des tissus profonds travaille sur la libération des adhérences afin d’atténuer la douleur et favoriser le retour à un mouvement normal.

Au début du massage, une pression plus légère est généralement appliquée lors de l’échauffement et de la préparation des muscles. Des techniques spécifiques sont alors appliquées. Les techniques les plus courantes sont:

Le thérapeute va travailler sur toute la longueur des fibres musculaires en utilisant les mains, le coude, l’avant-bras et les pouces.

Réduit le stress, l’anxiété et la tension musculaire

L’inflammation causée par le stress chronique et les tensions musculaires peut entraîner une aggravation de la santé globale, un allongement des temps de récupération, une dégradation de la fonction immunitaire et des problèmes cardiovasculaires, comme l’hypertension artérielle.

On a montré que le massage améliore la relaxation en stimulant l’activité du système nerveux parasympathique, mesurée par la fréquence cardiaque, la tension artérielle et la variabilité du rythme cardiaque. 

Réduit l’inflammation

Le massage des tissus profonds est souvent utilisé dans le cadre de blessures, pour aider à briser le tissu cicatrisant nouvellement formé  qui peut rendre la récupération plus difficile et entraîner une rigidité. Le massage a été démontré utile pour aider à réduire l’inflammation et les spasmes musculaires en stimulant le flux sanguin, en relâchant les muscles pour fluidifier l’apport d’oxygène et en aidant également à réduire la réponse automatique au stress du système nerveux.

Après une blessure, et surtout si c’est aussi un moment très stressant, l’inflammation peut perturber le flux sanguin, et l’empêcher d’atteindre le tissu endommagé. Elle peut éliminer les nutriments vitaux et l’oxygène et cela peut provoquer l’accumulation de toxines autour des tissus endommagés.

Améliore la récupération et la performance

Dans le cadre sportif, le massage des tissus profonds est généralement effectué avant les épreuves pour aider à réchauffer le corps et prévenir les blessures. il peut également être utilisé immédiatement après l’effort pour améliorer la récupération.

Des études montrent que les massages tissulaires profonds peuvent aider à améliorer la clairance du lactate, l’apparition tardive de douleurs musculaires, la fatigue musculaire, la prévention des blessures et le traitement des blessures. 

Réduit la douleur

De nombreuses femmes enceintes se tournent maintenant vers des solutions alternatives ou complémentaires pour aider à contrôler la douleur lors de l’accouchement et recourir à un processus d’accouchement naturel. La tendance actuelle s’oriente vers le massages des tissus profonds, l’acupuncture et les traitements chiropratiques.

Certaines recherches ont montré que la massothérapie au sens large peut être efficace pendant la grossesse en raison de ses effets hypolipidémiants. Les résultats d’une étude ont révélé que les femmes qui ont recours à la massothérapie avant et pendant l’accouchement souffraient moins, et que l’accouchement durait moins longtemps.

Réduit les symptômes de l’arthrite

Selon la Fondation de l’arthrite, le massage est souvent utilisé pour soulager les symptômes communs de nombreux types d’arthrite, notamment les douleurs articulaires chroniques, la raideur, l’anxiété, les problèmes de mobilité liés aux articulations et les troubles du sommeil. Des massages fermes peuvent être utilisés quotidiennement pour un soulagement naturel, que ce soit par un professionnel ou par le patient lui-même.

La recherche montre que des massages plus forts avec davantage de pression peuvent entraîner une réduction significative de la douleur arthritique par rapport aux massages plus légers. Un massage plus léger tend à éveiller (pas relaxant) car bien souvent le rythme cardiaque augmente. Cependant, avec une pression modérée, la fréquence cardiaque diminue habituellement, ce qui stimule la relaxation et réduit la tension.

www.deep-massage-reims.fr

add comment

5 + = 14