Qu’en est il des masques dit “altitude“ qui aurait la possibilité de reproduire les conditions des entraînements en altitude. 

De nombreuses études, allemandes et américaines, ont démontré qu’aucune différence significative n’est observée quant à l’amélioration du VO2MAX, de la PMA, de la fonction pulmonaire et des variables hématologiques (dans le sang). De plus, la saturation en oxygène est significativement inférieure.

Vous l’aurez donc compris, les différents masques que vous trouverez sur le marché, ne reproduisent en aucun cas les conditions de l’altitude. Les chambres à altitudes diminuent la pression atmosphérique (La baisse de cette pression se traduit par une baisse de la pression partielle des gaz qui le composent, comme l’oxygène) alors que le masque, réduit la quantité d’air que vous respiré. 

Rien ne vous empêche de vous entraîner avec pour créer une hyperventilation plus rapidement et vous endurcir dans l’effort. 

De plus, sachez que vous respirez plus de CO2 (diozyde de carbone) que d’O2 (d’oxygène) car vous respirez l’air que vous rejetez.

Étude : Porcari JP, Probst L, Forrester K, Doberstein S, Foster C, Cress ML and Schmidt K. Effet of wearing the elevation training mask on aerobic capacity, lung function and hematological variables. J Sports Sci Med 15 : 379-386, 2016

Protocole et résultats des études sur sci-sport.com

add comment

+ 54 = 59